Energies fossilesInformations sur le pétrole, le gaz et le charbon

L’énergie en France

Lorsqu’il s’agit d’énergie, nombreux sont ceux et celles qui s’interrogent en priorité sur comment faire des économies d’énergie. Et pour cause. Après l’ère industrielle, nous voici à l’ère de l’énergie. Dans les foyers, dans nos appareils électriques et électroménagers, dans nos objets du quotidien tels que le portable, la tablette ou l’ordinateur depuis lesquels vous lisez cet article, l’énergie est une constante de notre environnement. L’énergie nous permet de nous chauffer, de manger, de communiquer, de nous déplacer, de nous soigner, de produire, etc. Impossible, donc, de vivre sans. Et pourtant, savez-vous réellement ce qu’est l’énergie ? Ce qui la définit, comment s’articule le marché de l’énergie en France, qui en sont les acteurs ?

L’énergie dans toute sa pluralité

En France, les sources d’énergie sont nombreuses. Pour ce qui est de l’électricité, la plus grande partie de l’énergie provient des centrales nucléaires. C’est donc une énergie provenant de l’uranium à raison de 80% qui se retrouvent dans nos foyers. Pourtant la France est également bonne élève dans le secteur des énergies renouvelables, puisqu’elle est la première, par le biais d’EDF, en termes d’exploitation des énergies renouvelables. Dans ce cas, l’énergie prend sa sources dans les centrales hydrauliques, l’énergie solaire, l’énergie éolienne, la géothermie, etc. La France puise également son énergie des énergies fossiles, parmi lesquelles le charbon, le pétrole et le gaz. Il existe donc une grande variété d’énergie, qui s’expriment toutes selon la même unité de mesure, le kilowattheure, plus souvent inscrit kWh. Cette unité permet de comparer plus facilement les énergies, puisqu’elle prend en compte la consommation des appareils électriques. 1 kWh est l’équivalent énergétique d’un appareil électrique de 1 kilo watt, soit 1 000 watts sur une durée d’une heure, d’où 1 kWh/heure. C’est à partir de cette unité de mesure que s’établira le prix de la consommation d’énergie. Le prix au kWh est donc une donnée de différenciation entre les fournisseurs d’énergie.

Le marché de l’énergie

Depuis une dizaine d’années, le marché de l’énergie, ce qui englobe les différentes sources d’énergie vues précédemment, a connu un tournant. Désormais, il est possible pour de nouveaux fournisseurs d’énergie, dits alternatifs, d’entrer sur le marché de l’énergie grâce à la loi sur la libre concurrence. Cela vaut aussi bien pour le marché de l’électricité que pour le secteur du gaz. Certes, l’énergie est donc accesible à de nouveaux fournisseurs, pourtant les fournisseurs d’énergie historiques gardent une forte influence et continuent de monopoliser une clientèle importante. On compte ainsi plus de 80% de Français qui sont restés auprès des fournisseurs d’énergie traditionnels. Il faut dire que la production d’énergie reste entre les mains de ces derniers. Electricité de France (EDF) en est l’exemple. A elle seule, l’entreprise gère encore ses centrales électriques. Pourtant, EDF n’est pas le fournisseur permettant de faire le plus d’économies d’énergie et de réduire ses factures. L’avantage des nouveaux fournisseurs reposent sur leurs petites structures. Leurs rais étant moindres, il leur est possible de proposer des tarifs plus compétitifs en termes d’électricité comme de gaz.

 

Chauffage

Chauffage au fioul

Mobilité, carburants et combustibles

Transport durable

Gasoil

Fioul domestique


 

|Mentions légales et contacts |Reproduction interdite : EnergieFossile.com